Voirie & Mobilité

La Commune entretient et exploite environ 300 kms de chemins et plus de 200 Kms de routes .

Nos chemins participent à l’ADN des bocages de notre territoire, et s’étendent sur les 117 Km2 de la commune. Ils permettent de relier les champs, les villages, et sont utilisés par les promeneurs : randonnées, balades, chasses, etc.

Les routes relient nos villages, lieux dits, et les axes départementaux vers les communes voisines.

L’amélioration du réseau de voirie est un enjeu majeur pour l’aménagement du territoire. Son entretien est une préoccupation permanente pour les élus locaux et les administrés qu’ils représentent.

Elaboration d’un programme pluriannuel de voirie : élaboré par la Commission Voirie et décidé par le Conseil Municipal, le programme pluriannuel de voirie porte d’une part sur la réalisation de travaux neufs (renforcement de chaussée, aménagements…) et d’autre part sur la réalisation de travaux d’entretien (couche de roulement…). Il précise également les travaux exceptionnels à entreprendre (réparation ou reconstruction d’ouvrages d’art, création de voies…).

Entretien de voirie : les travaux d’entretien de la voirie consistent d’abord à traiter les urgences, souvent liées aux intempéries : affaissement de berges, nids de poule, débouchage, balayage. La Commune entretient aussi les bords des voies par le biais du fauchage. Elle s’occupe également du curage, de la signalisation tant verticale qu’horizontale.

Routes communautaires : Les voies communautaires sont des routes identifiées par les communes comme d’intérêt communautaire. Elles desservent en général des équipements communautaires tels que les structures multi accueil, les déchetteries, etc., ou elles constituent des axes importants faisant lien entre les communes du territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 28 =